Reconnaissance de diplômes en Australie

Sans être initié au système éducatif australien, il peut s'avérer difficile de cerner la procédure adéquate pour faire valoir votre diplôme étranger, comme les établissements australiens susceptibles de reconnaître votre formation antérieure. Parcourez cet exposé pour en savoir plus quant aux modalités d'admission, suivant les études que vous souhaitez entreprendre.

Reconnaissance de diplômes – études professionnelles

L'accès à l'Enseignement et la Formation professionnels (EFP - VET), comme au système d'enseignement technique et supérieur (TAFE), implique de fournir la preuve qu'un équivalent international des 10ème, 11ème et 12ème années en Australie (seconde, première et terminale) vous a été délivré. Chaque établissement est supposé disposer d'une liste des diplômes étrangers reconnus et des différents prérequis académiques exigés pour suivre des études dans l'enseignement professionnel. Il peut s’agir, pour certains programmes d'études, de passer en amont des tests,  des entretiens ou auditions voire de présenter des dossiers. L'expérience et les diplômes requis pour une admission dans l’enseignement professionnel peuvent cependant différer selon le cursus visé; renseignez-vous auprès de votre futur établissement pour obtenir davantage d'informations.

Reconnaissance de diplômes – études de premier cycle

Il existe de nombreux diplômes reconnus par des établissements australiens d'enseignement supérieur, en vue d’une admission dans l’enseignement de premier cycle. Voici plusieurs alternatives à envisager:

Obtention d'un diplôme d'enseignement secondaire en Australie

Les étudiants internationaux qui sont titulaires d’un diplôme de 12ème année (l’équivalent de la terminale), obtenu en Australie, peuvent introduire une demande d'admission dans l’enseignement de premier cycle, tout comme les étudiants australiens. Ils doivent obligatoirement disposer d’un Certificat d'enseignement secondaire supérieur australien (Senior Secondary Certificate of Education), délivré par leur état ou territoire, et pouvoir présenter une 'position générale' (OP), dans le cas du Queensland, ou une Note (ou score) d'admission pour l'enseignement de troisième cycle (ATAR, Australian Tertiary Admission Rank), pour le reste de l’Australie. Une ATAR (ou OP) est attribuée à chaque étudiant australien au terme des études secondaires, et des évaluations finales. Il s’agit du critère de sélection le plus courant en Australie, visant à déterminer si les étudiants diplômés du cycle secondaire peuvent être admis dans l'enseignement supérieur. Les notes ATAR requises sont fonction du programme d'études ou de l'établissement souhaité. Vous trouverez sur son site, ou dans sa brochure, les ATAR exigées pour chaque programme d’études, en plus de prérequis tels que la présentation d'un portfolio pour des études d'art et de design, le passage d'une audition pour les arts de la scène ou le choix de l'option mathématiques durant le cycle secondaire pour des études d'ingénieur.

Obtention d'un diplôme d'enseignement secondaire à l'étranger

Les étudiants internationaux qui ont terminé avec succès leurs études secondaires dans leur pays d'origine ou à l'étranger peuvent généralement introduire une demande d’admission auprès d’établissements australiens d'enseignement supérieur, sur présentation de leur diplôme de cycle secondaire. Les critères à remplir pour faire valoir un diplôme international diffèrent d’un établissement à l’autre – ce qui implique de contacter celui que vous souhaitez intégrer pour les appréhender. Vous trouverez en principe sur son site web une liste des diplômes d'études secondaires reconnus, comme les notes requises pour une admission. Si le vôtre n'est pas reconnu, vous serez probablement tenu de suivre un cycle préparatoire afin de remplir les conditions d'admission, à savoir réussir une année universitaire dans votre pays d'origine, un cours d'introduction en Australie voire une formation professionnelle équivalant à un diplôme ou certificat IV en Australie ou dans votre pays d'origine. Prenez contact avec l'établissement de votre choix pour obtenir davantage d'informations. À ces conditions d'admission académiques viennent s'ajouter des prérequis relatifs à la maîtrise de la langue anglaise comme des critères spécifiques aux études que vous souhaitez entreprendre.

Obtention d'un diplôme international

Si vous envisagez de suivre des cours universitaires de premier cycle en Australie, après l'obtention de votre diplôme d'études secondaires, il vous faudra probablement passer un diplôme international tel que le Baccalauréat International (BI) afin d’être admis dans l’enseignement supérieur. Destiné à favoriser la mobilité internationale des étudiants, le BI a été pensé pour les préparer à intégrer un environnement mondial. Reconnu dans environ 140 pays (et dans tous les principaux établissements australiens d'enseignement supérieur), le Programme du diplôme de l'IB, en deux années préparatoires, s'adresse à des élèves du cycle secondaire, âgés de 16 à 19 ans. Les résultats obtenus peuvent facilement être convertis en notes australiennes ATAR (veuillez vous référer au tableau ci-dessous). Consultez le site de l'Organisation du Baccalauréat International pour plus de renseignements. Les GCE niveau A (Certificats généraux de fin d'études secondaires) et AICE (Certificats internationaux d'études avancées) comptent également parmi les diplômes généralement reconnus par des établissements australiens.

Renseignez-vous auprès de l'établissement que vous souhaitez intégrer ou visitez son site web pour connaître les diplômes internationaux reconnus et les notes requises pour une admission.

Grille de conversion en notes ATAR, sur base des résultats du Baccalauréat International

Adoptée par l'Organisation du Baccalauréat International et approuvée par la Conférence australasienne des centres de demandes d'admission universitaire (Australasian Conference of Tertiary Admission Centres), cette grille permet de convertir les résultats obtenus au BI, en 2016, en vue d'une admission en 2017 dans un établissement australien d'enseignement supérieur, en Nouvelle-Galles du Sud, Tasmanie, Australie occidentale, dans le Queensland, Victoria ou le Territoire de la capitale australienne. Les établissements d’Australie-Méridionale emploient, par ailleurs, un système de conversion ATAR différent de ceux du Territoire du Nord. Veillez par conséquent à vérifier les différentes modalités avec votre futur établissement si vous envisagez de suivre des études supérieures dans ces régions d'Australie.

Reconnaissance de diplômes – études de troisième cycle

L'accès à des études post-universitaires en Australie implique de fournir la preuve que vous êtes en possession d'un diplôme de premier cycle universitaire, délivré par un établissement reconnu, équivalant à un baccalauréat australien. Certains programmes d'études requièrent que le diplôme de premier cycle porte sur la même discipline que les études post-universitaires visées. Comme de passer des tests, des entretiens ou auditions voire de présenter des dossiers, au préalable. 

Si vous envisagez d’entreprendre des études post-universitaires plus poussées (comme un master ou un doctorat), vous devrez être titulaire d'un baccalauréat spécialisé, d'un certificat ou diplôme d'études supérieures. Une expérience professionnelle significative voire une aptitude pour la recherche peuvent également s'avérer nécessaires pour une admission à certains programmes. Il peut cependant arriver qu’un établissement accepte un candidat qui ne remplit pas les conditions d’admission académiques mais possède, en revanche, une expérience professionnelle manifeste dans une discipline en adéquation avec la formation visée – ce qui est récurrent pour des candidats à des programmes d'études de gestion tels que des MBA. L'expérience et les diplômes requis pour une admission dans l’enseignement de troisième cycle peuvent varier d'un programme d'études à l'autre; veillez par conséquent à vous renseigner auprès de votre futur établissement pour obtenir davantage de précisions.